Quelques témoignages sur le vapotage

Le vapotage, un terme qui suscite beaucoup de questions que ce soit sur internet ou dans les quotidiens. En effet, la cigarette électronique est une invention récente qui consiste à inhaler de la vapeur aromatisée et non de la fumée. Elle peut contenir une infime dose de nicotine selon les modèles et il suffit juste de l’inspirer pour avoir les sensations tant recherchées par les fumeurs. Les avis divergent sur ce point, mais pour conna?tre réellement les avantages et les inconvénients de cette méthode, il faut se référer aux vapoteurs ou utilisateurs de cigarettes électroniques.

Un moyen efficace pour arrêter de fumer

??J’ai fumé pendant 15 ans et ces cinq dernières années, j’ai essayé en vain plusieurs méthodes pour arrêter. J’ai entendu une amie parler de la cigarette électronique et je me suis dit pourquoi pas?? Au début, je me suis dit que cela n’allait pas marcher comme les autres méthodes, mais quand je me suis rendu compte que je n’ai pas touché à mon paquet de cigarettes depuis plus de 5 jours, j’ai pris conscience que c’est peut-être la chance d’arrêter. Cela fait maintenant 5 mois que je vapote et que je ne fume plus. Il me suffit juste de vapoter quand je stresse ou quand le gestuel de fumeur me manque. Un grand exploit??. Marie, 35 ans.

Vapoter, un grand moment de plaisir

??J’ai été un très grand fumeur avec plus de 20 cigarettes par jour. Je savais que c’est un danger pour ma santé, mais je m’y accrochais du fait que c’est la seule chose qui me procure autant de plaisir dans ma vie. Un jour, j’ai visité quelques sites sur internet et j’ai lu quelques articles sur la cigarette électronique et j’en ai commandé une sur vapotestyle. Quand je l’ai eu, j’ai tout de suite apprécié cette légère vapeur inhalée et j’en ai oublié les cigarettes. Je suis toujours avec les eliquides avec nicotine, mais je diminue progressivement la dose. De plus, je ne m’ennuie pas du tout avec le vapotage car je peux le faire partout et je varie les parfums??. Pierre, 50 ans.cigarette electronique

Peut-on gérer son taux de nicotine dans la cigarette électronique e-liquide ?

La nicotine est le composant du e-liquide qui est considéré par la communauté médicale et la communauté des fumeurs comme dangereux. Peut-on alors contr?ler le dosage de ce composant du e-liquide??

soufflebulles (Medium)

Le dosage de la nicotine dans le e-liquide

Généralement, la nicotine est proposée en option lorsqu’on achète du e-liquide. Il est tout à fait possible pour une personne qui fume de la cigarette électronique de ne pas acheter du e-liquide contenant de la nicotine. Cependant, il faut savoir que c’est la nicotine qui produit le hit en gorge que la plupart des fumeurs recherchent. Plus le taux de nicotine dans le e-liquide est élevé, plus ce hit en gorge est prononcé.

 

Quel dosage de nicotine appliquer??

Chacun a son propre dosage concernant la nicotine dans le e-liquide des cigarettes électroniques. Mais le taux autorisé est entre 0 et 19,6 mg. Chaque acheteur peut choisir le dosage qui lui convient. Selon les plus grands amateurs de la cigarette électronique, le e-liquide sans nicotine donne une sensation semblable à du narguilé tandis qu’avec 19,6?mg/ml de nicotine, c’est une vraie source de plaisir pour les grands fumeurs de cigarettes. 19?mg est l’équivalence de la consommation d’environ 20 cigarettes traditionnelles par jour.

 

Avec quel taux de nicotine commencer ?

Les experts en la matière conseillent de débuter avec du e-liquide contenant 16mg/ml de nicotine. La sensation éprouvée après la consommation de la cigarette électronique déterminera s’il faut diminuer le taux de nicotine ou au contraire l’augmenter. D’après certains ex-fumeurs de cigarette traditionnelle, le dosage de la nicotine dans le e-liquide peut aussi être déterminé en multipliant le nombre de cigarettes consommées par jour par le dosage en nicotine marqué sur le paquet de cigarettes. Il faut dans ce cas, bien calculer la consommation moyenne de cigarettes traditionnelles par jour.

Qu’est-ce qu’un vapoteur?

Les gros fumeurs ne peuvent plus se passer de fumer de la cigarette. Comme fumer présente un sérieux danger sur la santé tant pour le fumeur que pour son entourage, des recherches ont été entreprises et ont abouti à la création de la cigarette électronique dont le premier prototype a vu le jour en 1963. De la cigarette électronique sort de la vapeur et non de la fumée. C’est pour cela qu’on appelle les usagers de ce petit gadget, des vapoteurs.

vapoteur

Pourquoi vapoter??

Nous savons tous que la fumée de la cigarette contient une dose importante de nicotine et elle contient également près d’une soixantaine de substances toxiques reconnues comme cancérigènes. Les statistiques démontrent que 4 millions de personnes meurent chaque année à cause de la cigarette. De plus, d’après les acteurs anti-tabac, il semblerait que les fabricants de cigarettes mettent des additifs dans les tabacs pour que les fumeurs puissent rester dépendants. Afin de compenser cette addiction, la cigarette électronique a été commercialisée en 2004. On peut espérer que les vapoteurs vont y trouver leurs aises dans cette transition.

 

La différence de la vapeur et de la fumée

Le e-liquide de la cigarette électronique contient quelques produits dont le propylène glycol et la glycérine qui sont alternatifs. Lorsqu’une personne se met à vapoter, elle allume l’interrupteur de la cigarette électronique. Celle-ci dégage ensuite de la vapeur, laquelle est générée par les composants du e-liquide. Ce qui n’est pas du tout le cas de la fumée de la cigarette qui est le résultat de la combustion du tabac. Les substances toxiques de celui-ci s’échappent ainsi à travers les fumées. On peut inhaler la vapeur sans danger, mais on n’échappe pas à des problèmes de santé lorsqu’on inhale la fumée. Mais la cigarette électronique peut contenir une petite dose de nicotine, essentielle pour les fumeurs en stade de transition.

Quelles sont les économies réalisées en passant à la e-cigarette ?

Les fumeurs sont désormais confrontés à un accroissement du co?t des paquets de cigarette. En plus de pouvoir profiter d’une nouvelle tendance, l’utilisation de la e-cigarette nous permet également de réaliser des économies.

USED_fumeeec55olo (Medium)

Faire des économies financières avec la e-cigarette

Pour mieux expliquer les économies qu’on peut faire en passant à la cigarette électronique, il convient de conna?tre les co?ts engendrés par l’achat de la e-cigarette. En général, on a pu constater que l’utilisation de la e-cigarette nous permet de subdiviser le budget réservé pour la cigarette en quatre. En effet, on doit d’abord acheter un kit de démarrage qui inclut le corps d’atomiseur, la batterie, les têtes d’atomiseur, le chargeur et les cartouches. Ces dépenses sont estimées en moyenne à 50 euros. Il faut savoir que ce matériel est amorti en seulement deux semaines. Ensuite, on doit se procurer du e-liquide pour pouvoir utiliser la cigarette électronique correctement. Par expérience, on a pu conclure qu’un flacon d’une contenance de 10?ml équivaut à 5 paquets de cigarettes ordinaires alors que ce flacon ne co?te que 4,9 euros à peu près, contre 6,5 euros le paquet de 20 cigarettes classiques. Considérons le cas d’une personne qui fume 20 cigarettes classiques par jour. En se référant au prix normal, cette personne dépenserait 600 euros pour 3 mois en achetant des cigarettes ordinaires. Mais, si au lieu d’en acheter, elle décide d’acheter des cigarettes électroniques, elle ne dépenserait que 176,34 euros à peu près. Tenant compte de ces résultats, cette personne peut donc réaliser une économie de 60?% sur 3 mois.

 

Faire des économies réelles avec la e-cigarette

On ne peut pas s’empêcher de valoriser l’économie réelle qu’on peut effectuer en se tournant vers la e-cigarette. En effet, la cigarette électronique procure une sensation de fumer, similaire à celle que l’on ressent lorsqu’on fume pour de vrai. De ce fait, seulement 3 ou 4 bouffées pourront suffire pour satisfaire le besoin de fumer. En outre, la sensation de manque est substituée par l’assurance qu’on peut vapoter à n’importe quel moment et n’importe où. Par conséquent, le sentiment d’urgence sera éliminé et donc la dépendance à la cigarette est remise en question. En plus de l’avantage financier qu’on peut bénéficier en consommant de la cigarette électronique, il y a également l’avantage pour la santé.

Quel est le statut de la e-cigarette dans les autres pays du monde ?

groupesanscigarette (Medium)La cigarette électronique fait actuellement l’objet d’un débat important, notamment en ce qui concerne son utilisation, ses effets, ses avantages et ses inconvénients. Toutefois, certains pays l’ont adopté, mais d’autres interdisent sa commercialisation.

 

Les législations sur la e-cigarette

Si pour la France, la législation vise à interdire la e-cigarette dans les lieux publics et pour les moins 18?ans, elle est totalement différente pour le reste du globe. En Angleterre, il n’existe aucune interdiction sur sa consommation. Il est tout à fait possible de l’acheter chez n’importe quel fournisseur et elle est même conseillée par certains médecins comme outil de sevrage tabagique. En Allemagne, aucune interdiction ni règlementation n’est appliquée. Toutefois, certains douaniers confisquent les cartouches ou les e-liquides contenant de la nicotine. En Autriche, la cigarette électronique est considérée comme un dispositif médicamenteux. Le gouvernement australien attend la mise en place de la norme CE afin de classer les cartouches comme ??médicaments??. Mais pour l’instant, il est encore interdit d’acheter la e-cigarette. Au Danemark, la vente et l’achat de cigarette électronique qui ne contiennent aucune nicotine sont autorisés. Pour la République Tchèque, il n’existe aucune loi interdisant la commercialisation et la publicité de ce produit. En Hollande, le gouvernement autorise la vente, mais interdit la publicité. Le pays attend encore une directive européenne pour réglementer ce produit. La Pologne n’interdit pas non plus sa commercialisation, mais elle fait actuellement des études approfondies concernant ce produit. Sans quoi, elle risquerait d’interdire sa vente. La Finlande interdit la vente de e-cigarette. Toutefois, elle autorise l’achat sur internet. La Belgique proscrit également sa commercialisation. Mais les e-cigarettes sans nicotines peuvent être tolérées. Le pays interdit le vapotage dans tous les lieux publics où il est interdit de fumer. Le statut de la cigarette électronique est aussi très différent dans les autres pays du monde. En effet, elle est interdite dans plusieurs pays comme la Tha?lande, le Mexique, le Qatar, l’Australie, Brésil ou encore l’Uruguay. Pour les USA, le gouvernement déconseille son utilisation, mais n’interdit pas pour autant sa commercialisation.

 

Les points de vue scientifiques sur la e-cigarette

Dans le domaine médical, les avis divergent. Les médecins qui s’opposent à l’emploi de la cigarette électronique affirment que les études concernant ce produit sont toujours insuffisantes. De ce fait, il n’est pas encore possible d’établir les vrais risques de la e-cigarette. Ces médecins arguent que la cigarette électronique peut être dangereuse du fait que certains e-liquides peuvent contenir de la nicotine et entra?ner donc une dépendance à ce produit. D’autres spécialistes estiment aussi que la forme de la e-cigarette attire aussi les jeunes et les encourage à vapoter, en conséquence à consommer de la nicotine. De leur c?té, les médecins qui sont en faveur de la cigarette électronique estiment que ce produit peut être un outil efficace pour se sevrer du tabac. Les pneumologues, tabacologues et médecins généralistes disent que ce produit est nettement moins nocif par rapport à une cigarette traditionnelle. Certains spécialistes proposent même la cigarette électronique. Par ailleurs, les résultats de certaines études faites par des chercheurs Européens concernant les effets réels de la cigarette électronique ont permis d’établir que certains e-liquides contenaient de la nicotine et peuvent créer une addiction. Cependant, la cigarette traditionnelle en contient également, mais avec la e-cigarette, il est possible de choisir le dosage. Ces recherches ont également permis d’établir que la cigarette électronique ne contient pas de goudron ni de monoxyde de carbone. Les vapoteurs peuvent donc avoir la certitude de préserver la santé de leurs poumons. Les études des chercheurs ont permis aussi d’établir que le prix d’achat de ce genre de produit est relativement élevé. Les risques que les jeunes puissent s’en procurer sont donc minimes. Mais à l’heure actuelle, les chercheurs réalisent toujours d’autres recherches pour déterminer les effets de la cigarette électronique.

Pourquoi les Ego Tank CE4 sont-elles d’une qualité supérieure sur le marché de la cigarette électronique ?

shutterstock_141887191 (Medium)Les Ego Tank CE4 sont une variété de cigarettes électronique. Avec un style moderne, ?elles sont très élégantes et leur réservoir transparent permet de voir le niveau restant de e-liquide. C’est le compagnon idéal du vapoteur qui arrête la cigarette.

 

Une utilisation facile

L’utilisation d’une Ego Tank CE4 est semblable à celle des autres modèles de cigarette électronique. En effet, les accessoires sont les mêmes?: chargeur, cartouche, batterie et atomiseur. Ce qui la distingue des autres c’est sa cartouche transparente permettant de voir le niveau de e-liquide. Ainsi, le vapoteur peut voir quant il faut changer la cartouche. Une fois la cartouche pleine, le vapoteur doit attendre que la tresse soit remplie avant de vapoter. Après, il ne suffit que d’inhaler pour bénéficier du plaisir procuré par l’Ego Tank CE4.

 

Une cigarette électronique plus performante

L’Ego Tank CE4 est un modèle de cigarette électronique qui provient du croisement de 2?technologies?: la cigarette électronique Ego Tank et le cartomiseur CE4. Grace à ces technologies performantes, l’Ego Tank CE4 permet de vapoter un parfum délicat de tabac tout en profitant d’une fumée très dense et généreuse. Elle est aussi facile à prendre en main et à utiliser. Comparée aux autres modèles, elle a aussi une durabilité très importante. Son design est très apprécié des vapoteurs et cela favorise son utilisation au quotidien.

 

Des batteries durables

En général, on peut trouver 2?versions de l’Ego Tank CE4. Il y a la version avec batterie de 650?mAh et celle avec une batterie de 1100?mAh. Le choix de la puissance de la batterie dépend essentiellement de la fréquence de vapotage. Mais dans les deux cas, on arrive à avoir une bonne autonomie. La batterie de 650?mAh peut durer 2 fois plus qu’une batterie de cigarette électronique ordinaire. Celle de 1100?mAh a une durée de vie 5 fois supérieure.

Une sucess story fran?aise grace à la cigarette électronique

La cigarette électronique Nhoss est vendue par 7.000 buralistes. La société InnovA, qui a entrepris en juin 2011 la vente de sa e-cigarette Nhoss, qui signifie en quelques sortes ??no smoking?? mais qui évoque également l’appellation d’une déesse scandinave représentant la beauté, détient un personnel au nombre de 35 et un chiffre d’affaires s’élevant à 10 millions d’euros pour l’année passée. Ce chiffre devrait doubler en 2014 et le nombre d’employés augmenterait à 50.

 

Nhoss possède à son actif trois différents types de produits, à savoir la cigarette électronique jetable et à la fois recyclable, le modèle classique rechargeable à l’aide d’une capsule à jeter lorsqu’elle est vide et la recharge pouvant être remplie selon ses besoins et qui se nomme ? e-liquide??. Un petit flacon d’e-liquide est l’équivalent d’une cartouche de cigarettes traditionnelles. Nicolas Pelluault, un des créateurs de Nhoss indique, que son équipe s’est chargée de dessiner les modèles mais que l’ensemble électronique du produit a été con?u puis assemblé en Chine, et plus précisément à Shenzen. Cependant, il souligne que leurs e-liquides sont totalement fran?ais et élaborés suivant un cahier de charges rigoureux auprès du premier aromaticien de l’hexagone situé à Grasse. La marque suggère une douzaine de parfums et la nicotine est rajoutée au sein d’un laboratoire pharmaceutique de Merville, dans le département du Nord, qui s’occupe également de la mise en bouteille.

 

Le soutien des buralistes

 

Cette petite société, qui s’impose comme leader du marché de la cigarette électronique dans l’hexagone, et particulièrement en matière de chiffre d’affaires, au sein d’un marché de 100 millions d’euros, a vu le jour dans le garage de Nicolas Pelluault pour finir dans une vaste propriété de 1200 mètres carrés à Bondues dans le département du Nord.

cigarette-electroniquePour la distribution de ses produits, Nhoss se fie au réseau de 28000 buralistes en France, parmi lesquels 7000 commercialisent leurs produits, mais aussi à quatre grossistes pipiers qui fournissent les commer?ants au détail de tabac de différents produits, mis à part les cigarettes traditionnelles. SAF, l’un de ces fournisseurs, a récemment offert à Nhoss l’accès au marché espagnol et a en vue celui de l’Italie et du Portugal. L’Europe du Nord compte également parmi les prochaines cibles.

La PME, qui effectue sa distribution par le biais d’un site web qui lui rapporte 8 % de son chiffre d’affaires, s’essaie également dans la production de nouveaux parfums. Nicolas Pelluault déclare qu’ils pourraient en créer jusqu’à plus de cinquante. Avec ce rythme, Innova a été fructueux depuis ces premiers essais.

 

Nhoss Flavor Device, bien plus qu’une simple e-cigarette

 

Nhoss est plus qu’une cigarette électronique, il s’agit d’un véritable dispensateur de parfum et de pur plaisir et tout cela, dans un produit de haute technologie. De plus, Nhoss renferme tous les atouts santé d’e-cigarettes dernière génération. Le ??nhosseur?? n’aspire aucune fumée, et encore moins des substances cancérigènes ou des goudrons mais profite d’une bonne vapeur riche en parfum, dont chacun des éléments est connu et usuellement employé dans des produits alimentaires. Bref, Nhoss offre des go?ts exceptionnels, une fiabilité et une qualité irréprochable.

L’e-cigarette demeure en vente libre

L’e-cigarette demeure en vente libre

Le Parlement européen a tranché, et l’e-cigarette sera toujours considérée comme un produit du tabac et celle-ci ne sera pas vendue uniquement en pharmacie. Le combat est, cependant, loin d’être achevé.

Un soulagement pour les vapoteurs

SONY DSCLes eurodéputés ne désirent pas modifier les habitudes des vapoteurs. Après de longs mois de conversations interminables, le Parlement européen a, enfin, voté une nouvelle directive européenne afin de durcir le combat mené contre le tabagisme. La cigarette électronique est, pour ainsi dire, saine et sauve, à l’issue de cette lutte législative. Ce, car les parlementaires ont refusé la proposition de la Commission de catégoriser l’e-cigarette en tant que produit pharmaceutique, au même titre que les patchs aidant à cesser de fumer. L’idée première de Bruxelles était de ne permettre la commercialisation de l’e-cigarette qu’en pharmacie dans le but de contraindre les concepteurs à autoriser des tests de santé sur leurs formules chimiques. Cependant, la décision des eurodéputés a été différente. Considérées comme inoffensives pour certains, les cigarettes électroniques demeureront en vente libre mais elle reste néanmoins interdite à la vente pour les mineurs. Les acheteurs se verront en outre remettre un écrit de mise en garde.

Un soulagement de courte durée

Quoi qu’il en soit, les nouveaux vapoteurs devront patienter avant d’être bien fixés. En réalité, le Parlement européen doit trouver un accord avec les Etats membres, rassemblés au Conseil. Pourtant, celui-ci a agréé au mois de juin à l’idée de classer l’e-cigarette parmi les produits pharmaceutiques. Les Etats ont même suggéré de radicaliser l’écrit, en ordonnant la commercialisation si la cigarette contient au moins 1 mg de nicotine.

?Un fait divers qui pourrait changer la donne

En outre, le combat pourrait s’étendre sur une autre facette juridique. A Plaisance-du-Touch, à proximité de Toulouse, l’AFP a appris, auprès des parties, qu’un buraliste a cité un commer?ant d’e-cigarettes concurrent à compara?tre en référé, l’accusant de concurrence déloyale. Selon l’avocat du bureau de tabac tenu par l’entreprise Hérande nommé Bertrand Desarnauts, cette citation à compara?tre est une première dans l’hexagone. Le bureau de tabac accuse en effet les gérants de l’échoppe Esmokeclean de transgresser la loi en vendant des produits identifiés en tant que tabac et d’un autre c?té en partageant des publicités pour ces produits dans la boutique, sur le site web et leur page Facebook.

La lutte contre le tabac continue pour le parlement européen

Par contre, les eurodéputés et les Etats membres devraient trouver plus facilement un terrain d’entente sur d’autres mesures de cette directive tabac. Le parlement s’est opposé à prohiber les cigarettes fines dites ??slims??, tel que le désirait la Commission. Le Conseil s’est de ce fait opposé et les adeptes de cigarettes slims n’ont pas à s’inquiéter. Pour ce qui est des cigarettes au menthol, les parlementaires sont pour leur prohibition, mais après huit années. Pour finir, l’exécutif européen a souhaité contraindre les concepteurs à recouvrir 75 % de la surface de leurs paquets de cigarettes de messages d’alertes, d’images de poumons noircis. Cependant, les Etats membres et les eurodéputés n’ont autorisé que 65 % de la surface du paquet.

 

L’achat de l’e-cigarette interdite aux mineurs

L’achat de l’e-cigarette interdite aux mineurs

Tout monde conna?t aujourd’hui la fameuse cigarette électronique. Ce produit conna?t à ce jour un grand succès. Mise sur le marché il y a de cela une décennie, cette innovation se décline sous différentes formes et de nombreux établissements la proposent à la vente?: le web, les stations services, les pharmacies, les supermarchés, les épiceries du quartier et bien d’autres encore. Bien qu’elle soit disponible un peu partout, les personnes agées de moins de 18 ans, ne sont pas autorisées à acheter une cigarette électronique.

fumeurecigaretteLes détails.

Marisol Touraine, la ministre de la santé avait dernièrement déclaré son projet de réglementation de la cigarette électronique. Elle a mis l’accent sur le fait que celle-ci incitait en quelques sortes les jeunes à fumer. Ainsi, elle pense prochainement mettre en vigueur l’interdiction de fumer ce produit dans les endroits publics.

La nicotine, un élément toxicomanogène

La cigarette électronique qui se révèle moins onéreuse et nuisible que le tabac, permet au fumeur de se défaire de la cigarette. Cependant, l’addiction à la nicotine peut toujours demeurer. De plus, La ministre de la santé affirme que l’e-cigarette n’est pas un produit anodin. Celle-ci peut conduire les adolescents à se mettre à fumer puis à prendre des cigarettes traditionnelles. En effet, la cigarette électronique créerait un phénomène de mode qui inciterait les jeunes gens à adopter ce nouveau produit en tant qu’accessoire de mode, de même que la cigarette classique durant ses débuts. Ainsi, il faut redoubler d’attention car la nicotine constitue un élément addictif, au même rang que l’héro?ne. D’ailleurs, la cigarette électronique est interdite dans un certain nombre de pays.

 

C’est alors que pour parer aux éventuelles répercussions que la cigarette électronique aurait sur les jeunes personnes, il est donc préférable que la vente de ce produit leur soit interdite. Cela devra être prochainement officiel grace à un contrat légalement conclu.

 

Qu’est-ce que le e liquide ?

Le e liquide est une substance que l’on utilise dans la cigarette électronique. C’est ce liquide qui permet à cette cigarette de dégager de la vapeur aromatisée, contenant ou non de la nicotine.

?

Quelle est la particularité du e liquide??

Le e liquide est un liquide qui sert à remplir sa cigarette électronique afin que celle-ci puisse produire de la vapeur. Ce liquide est chauffé grace à un atomiseur, et c’est ainsi qu’il produit le go?t tout en procurant des sensations proches de celles que conna?t un fumeur classique. C’est aussi ce liquide qui détermine le go?t de la cigarette électronique et la teneur en nicotine, généralement entre 0 mg (pas de nicotine) et 18mg par millilitre de e liquide.

?

Quels sont les composants du e liquide??

e liquide cigarette electroniqueLe e liquide est constitué de plusieurs éléments. Il y a d’abord le propylène Glycol qui fait partie des éthers de glycol (à ne pas confondre avec le glycol, utilisé pour le liquide de frein !). Sa particularité est qu’il produit une contraction du pharynx lorsque la vapeur y passe. C’est un effet très recherché chez les fumeurs que l’on appelle le « hit ».

Un autre constituant est la glycérine végétale, classée parmi les polyols, et également inoffensif sur le plan sanitaire. Elle se vaporise à basse température (environ 60°C) et donne un go?t un peu sucré à la cigarette électronique.

Les autres éléments qu’on retrouve dans le e liquide sont l’eau et des agents de saveur.

Le dernier élément, et non le moindre, est la nicotine. Elle est issue des feuilles de tabac. Elle donne un effet stimulant à l’organisme et elle est facilement éliminée par l’organisme. La nicotine est considérée comme un des produits des plus addictifs.

Ajoutons à cet inventaire que le e liquide peut très bien ne pas contenir de glycine végétale et seulement du propylène glycol. Néanmoins, la tendance réside dans les e liquides qui mélangent les deux dans une proportion 80%/20% de glycérine/propylène.

Quelles sont les précautions à prendre avec le e liquide??

Si le e liquide contient de la nicotine (c’est-à-dire que le taux de nicotine indiqué sur le flacon n’est pas de 0mg), il est important de faire attention à sa manipulation. Il faut aussi tenir les flacons hors de la portée des enfants. En effet, la nicotine peut être dangereuse pour la peau. Donc, si elle est versée accidentellement sur les mains, il faut tout de suite les laver avec du savon et de l’eau. En cas d’ingestion accidentelle, il faut consulter un médecin dans le plus bref délai en apportant le flacon dans lequel se trouve le produit.

En général, les flacons de e liquide possèdent un pictogramme indiquant que le produit est dangereux comme tel, et les bouchons ont une sécurité qui empêche les enfants en bas age de les ouvrir. Mais, pour plus de sécurité encore, nous conseillons bien s?r aux vapoteurs de tenir ce produit hors de portée des enfants. Pour rappel, l’ingestion volontaire du contenu d’un flacon entier est mortel !